L'entreprise télécom souhaite ensuite étendre à un rythme soutenu la couverture 5G dans l'ensemble des Pays-Bas: une méga-opération qui, selon toute attente, pourrait être menée à bien durant le second semestre de l'année prochaine. Son directeur, Joost Farwerck, évoque dans une explication les nombreuses nouvelles possibilités notamment sur le plan professionnel. 'Pensez aux services vous permettant d'effectuer des inspections en toute indépendance de parcs industriels avec des drones, ou permettant aux services de secours d'arriver plus rapidement à destination. Voilà où se trouve le véritable avantage: la 4G reliait des personnes, alors que la 5G relie la société dans son ensemble', affirme Farwerck.

Cette avancée est rendue possible grâce aux premières enchères des fréquences 5G aux Pays-Bas, dont les résultats ont été annoncés la semaine dernière. Ce sont les trois grands fournisseurs télécoms KPN, VodafoneZiggo et T-Mobile qui ont empoché ces fréquences. Ils étaient aussi les seuls acteurs autorisés à prendre part à ces enchères.

KPN a versé 416 millions d'euros pour acquérir plusieurs fréquences. Les rentrées totales pour l'Etat ont dépassé 1,2 milliard d'euros.

Source: ANP

L'entreprise télécom souhaite ensuite étendre à un rythme soutenu la couverture 5G dans l'ensemble des Pays-Bas: une méga-opération qui, selon toute attente, pourrait être menée à bien durant le second semestre de l'année prochaine. Son directeur, Joost Farwerck, évoque dans une explication les nombreuses nouvelles possibilités notamment sur le plan professionnel. 'Pensez aux services vous permettant d'effectuer des inspections en toute indépendance de parcs industriels avec des drones, ou permettant aux services de secours d'arriver plus rapidement à destination. Voilà où se trouve le véritable avantage: la 4G reliait des personnes, alors que la 5G relie la société dans son ensemble', affirme Farwerck.Cette avancée est rendue possible grâce aux premières enchères des fréquences 5G aux Pays-Bas, dont les résultats ont été annoncés la semaine dernière. Ce sont les trois grands fournisseurs télécoms KPN, VodafoneZiggo et T-Mobile qui ont empoché ces fréquences. Ils étaient aussi les seuls acteurs autorisés à prendre part à ces enchères.KPN a versé 416 millions d'euros pour acquérir plusieurs fréquences. Les rentrées totales pour l'Etat ont dépassé 1,2 milliard d'euros.Source: ANP