L'entreprise anversoise a été couronnée au Startup Nations Summit. Elle a été sélectionnée parmi 45 entreprises comme l'une des plus prometteuses. Les patrons de Samsung, Huawei et Foxconn faisaient partie du jury.

L'idée de proposer des partitions en format digital a germé voici deux ans, explique M. Van der Roost, un des trois fondateurs de NeoScores. L'entreprise n'a qu'un an. Vendredi dernier, la première application de l'entreprise a été lancée sur le marché.

NeoScores se réjouit de cette nouvelle reconnaissance qui lui permettra de se faire un nom auprès des musiciens, éditeurs et investisseurs.

M. Van der Roost a par ailleurs souligné le rôle de soutien de la Flandre grâce à l'apport du centre de recherche digitale iMinds et à l'Innovatiecentrum (Centre d'innovation flamand). "Il y encore dix ans de cela, il fallait partir aux Etats-Unis avec cette idée et certainement pas en Flandre", explique-t-il. (Belga)