L'amende d'un montant d'1,13 milliard d'euros est due au fait qu'Amazon favorise son service logistique, Fullfillment by Amazon, sur Amazon.it, où des vendeurs extérieurs proposent aussi des produits.

Cette façon de faire pénalise les autres services logistiques et renforce encore la domination d'Amazon, selon le régulateur italien. Chez Amazon même, on déclare à l'agence Reuters s'abstenir de tout commentaire sur ce jugement.

Amazon est souvent pointée du doigt ces derniers mois. C'est ainsi que la Commission européenne mène actuellement une enquête pour savoir si l'entreprise abuse de son service logistique, alors qu'une deuxième enquête est en cours et porte sur les données qu'Amazon collecte à propos des vendeurs extérieurs, pour ensuite mieux les concurrencer.

L'amende d'un montant d'1,13 milliard d'euros est due au fait qu'Amazon favorise son service logistique, Fullfillment by Amazon, sur Amazon.it, où des vendeurs extérieurs proposent aussi des produits.Cette façon de faire pénalise les autres services logistiques et renforce encore la domination d'Amazon, selon le régulateur italien. Chez Amazon même, on déclare à l'agence Reuters s'abstenir de tout commentaire sur ce jugement.Amazon est souvent pointée du doigt ces derniers mois. C'est ainsi que la Commission européenne mène actuellement une enquête pour savoir si l'entreprise abuse de son service logistique, alors qu'une deuxième enquête est en cours et porte sur les données qu'Amazon collecte à propos des vendeurs extérieurs, pour ensuite mieux les concurrencer.