Amazon proposerait des avantages à des vendeurs externes, qui proposent leurs marchandises via la plate-forme d'e-commerce, s'ils utilisaient aussi les services logistiques de l'entreprise technologique. Ils seraient par exemple davantage mis en évidence sur le site, ce qui leur permettrait de vendre plus. Selon le contrôleur italien du marché AGCM, cela s'apparente à de la concurrence déloyale.

Une enquête européenne est du reste aussi en cours à l'encontre d'Amazon. Elle porte sur un présumé abus de données de vente de concurrents qui utilisent la plate-forme. Le contrôleur allemand de cartels avait en novembre dernier déjà entamé une enquête à propos d'Amazon suite à des plaintes de tiers utilisant la plate-forme.