Nonobstant toutes les critiques émises à l'encontre de l'iPhone pour son manque d'innovation, le fait est que ce smartphone génère encore et toujours un énorme chiffre d'affaires.

Ces quatre derniers trimestres, Apple a enregistré un chiffre d'affaires de 88,4 milliards de dollars rien que sur les ventes d'iPhone. C'est plus que le chiffre d'affaires réalisé sur tous les autres produits d'Apple (81 milliards).

Qui plus est, à lui seul, l'iPhone génère un chiffre d'affaires supérieur à celui enregistré par des entreprises comme Microsoft, Google, Boeing et Procter & Gamble dans leur ensemble.
Si l'iPhone était une entreprise, elle occuperait le neuvième rang dans le Dow Jones, selon le magazine Business Week.

Nonobstant toutes les critiques émises à l'encontre de l'iPhone pour son manque d'innovation, le fait est que ce smartphone génère encore et toujours un énorme chiffre d'affaires. Ces quatre derniers trimestres, Apple a enregistré un chiffre d'affaires de 88,4 milliards de dollars rien que sur les ventes d'iPhone. C'est plus que le chiffre d'affaires réalisé sur tous les autres produits d'Apple (81 milliards). Qui plus est, à lui seul, l'iPhone génère un chiffre d'affaires supérieur à celui enregistré par des entreprises comme Microsoft, Google, Boeing et Procter & Gamble dans leur ensemble. Si l'iPhone était une entreprise, elle occuperait le neuvième rang dans le Dow Jones, selon le magazine Business Week.