'Un boîtier métallique ou une lentille magnétique peuvent interférer le stabilisateur d'image optique de l'iPhone 6 Plus', annonce Apple elle-même sur son site web.

En outre, les aimants induiraient aussi en erreur la puce NFC de l'iPhone 6 et de l'iPhone 6 Plus. Une interférence magnétique peut faire échouer la connexion NFC.

Pour ce dernier problème, Apple souhaite prévenir surtout les utilisateurs américains de l'iPhone 6, parce que le service de paiements NFC Apple Pay est déjà actif aux Etats-Unis.

Les aimants ont assez souvent déjà provoqué des problèmes d'ordinateur, mais les iPhone semblaient y échapper depuis longtemps, comme l'écrit le site d'actualité Apple non-officiel iCulture.