Notre enquête salaires annuelle s'inscrit, en dépit de la vague de rupture et de la robotisation, dans la droite ligne des tendances qui s'étaient dégagées dans l'édition 2016. Dans l'ensemble donc, l'informaticien belge se déclare plutôt satisfait de sa rémunération globale. La grande majorité, soit 80 % environ, est assez à très satisfait de son salaire, soit pratiquement le même pourcentage que l'an dernier.
...