Ce radar de petite taille, qui fonctionne sur une fréquence de 140GHz, a été baptisé MIMO (pour "multiple-input multiple-output"). Il peut détecter et classifier des objets situés à une distance allant jusque 10 mètres. Il peut aussi être utilisé pour détecter de faibles mouvements ou dans des cas d'interactions intuitives homme-machine, a précisé le centre de recherche louvaniste dans un communiqué.

La surveillance des fonctions vitales peut trouver des applications pour détecter, par exemple, l'assoupissement d'un conducteur au volant, un stress intense, une crise d'épilepsie ou un infarctus. Elle sert également à suivre les mouvements et les fonctions vitales d'un bébé, même recouvert d'un drap, selon l'Imec.

Étant extrêmement compact, le système radar 140GHz d'Imec peut être intégré de manière invisible dans une série d'équipements, comme des laptops, des smartphones ou dans les cadres d'un écran.

L'Imec souligne encore que son prototype, qui sera présenté lors du Future Summits à Anvers mardi et mercredi, n'est pas - contrairement aux caméras fonctionnant dans l'infrarouge, sensible aux conditions de lumière et respecte la vie privée car n'étant pas en mesure de reconnaître des personnes