Le cadre réglementaire donnant accès aux services large bande et à la plateforme IPTV de Belgacom est désormais complet et entrera en vigueur dans deux mois.

Les tarifs déterminés doivent permettre aux opérateurs alternatifs de se développer dans les conditions économiques appropriées, tout en veillant à ce que Belgacom recouvre les coûts correspondant à ceux d'un opérateur efficace, a commenté l'IBPT.

Dans les faits, Belgacom n'a pas attendu que les tarifs soient déterminés par le régulateur pour ouvrir son réseau. Un accord commercial avait notamment été conclu avec Base, mais cette société a finalement décidé de supprimer son offre de télévision digitale en décembre. (Belga)