Huawei a confirmé l'arrivée du Mate 30 Pro en Belgique dans le cadre d'une interview accordée à Androidworld. Selon le porte-parole Jurgen Thysmans, l'appareil ne sera 'pas lancé en fanfare' chez nous et ne sera vendu que dans les Huawei Experience Centers.

Comme la firme chinoise ne peut intégrer à ses téléphones des applis et services de Google en raison de l'embargo commercial américain, la 'version belge' sera équipée d'une alternative à Play Store baptisée Huawei Mobile Services. Huawei a libéré un milliard de dollars pour attirer des développeurs d'applis vers cette nouvelle plate-forme. Le groupe électronique chinois développera également lui-même des services destinés à remplacer les applis populaires de Google. Une alternative à Google Maps est ainsi déjà en chantier. Comme système d'exploitation, l'appareil tourne sur une version open source d'Android 10.

Lors de l'introduction du Mate 30 Pro, Huawei Belgique avait déjà indiqué que l'appareil arriverait en Belgique 'fin 2019', mais probablement sans applications Google. En fin de compte, l'entreprise a donc postposé le lancement de quelques semaines jusqu'en janvier 2020. Le Mate 30 Pro sans Google a par ailleurs déjà débarqué sur les marchés espagnol et suisse.

Huawei n'a pas encore précisé le prix du Mate 30 Pro adapté pour la Belgique. Lors de l'annonce de l'appareil, un prix conseillé de 1.099 euros avait été cité.

Huawei a confirmé l'arrivée du Mate 30 Pro en Belgique dans le cadre d'une interview accordée à Androidworld. Selon le porte-parole Jurgen Thysmans, l'appareil ne sera 'pas lancé en fanfare' chez nous et ne sera vendu que dans les Huawei Experience Centers.Comme la firme chinoise ne peut intégrer à ses téléphones des applis et services de Google en raison de l'embargo commercial américain, la 'version belge' sera équipée d'une alternative à Play Store baptisée Huawei Mobile Services. Huawei a libéré un milliard de dollars pour attirer des développeurs d'applis vers cette nouvelle plate-forme. Le groupe électronique chinois développera également lui-même des services destinés à remplacer les applis populaires de Google. Une alternative à Google Maps est ainsi déjà en chantier. Comme système d'exploitation, l'appareil tourne sur une version open source d'Android 10.Lors de l'introduction du Mate 30 Pro, Huawei Belgique avait déjà indiqué que l'appareil arriverait en Belgique 'fin 2019', mais probablement sans applications Google. En fin de compte, l'entreprise a donc postposé le lancement de quelques semaines jusqu'en janvier 2020. Le Mate 30 Pro sans Google a par ailleurs déjà débarqué sur les marchés espagnol et suisse.Huawei n'a pas encore précisé le prix du Mate 30 Pro adapté pour la Belgique. Lors de l'annonce de l'appareil, un prix conseillé de 1.099 euros avait été cité.