Après un interrogatoire, qui dura pas moins de neuf heures, un tribunal de Seoul a décidé de débouter la demande du procureur. Selon le tribunal, il y avait un manque de preuves pour justifier une arrestation, selon l'agence de presse sud-coréenne Yonhap.

La demande du parquet s'inscrit dans une enquête à propos d'une fusion contestée qui eut lieu il y a cinq ans. Outre Lee, le parquet voulait aussi l'incarcération de deux autres membres de la direction de Samsung, à savoir Choi Gee-Sung et Kim Jong-Joong. Ils devraient passer vendredi devant le juge.

Le trio aurait en 2015 fait gonfler artificiellement le cours boursier de l'entreprise chimique Cheil Industries en préambule à une fusion avec Samsung C&T. Avec une participation de 23,2 pour cent, Lee était le principal actionnaire de Cheil Industries. Il y aurait eu aussi du bidouillage comptable dans une filiale de Cheil Industries.

Lee est le troisième Sud-Coréen le plus riche. Il est le fils aîné du président de Samsung, Lee Kun-hee, et est considéré comme son futur successeur.

Après un interrogatoire, qui dura pas moins de neuf heures, un tribunal de Seoul a décidé de débouter la demande du procureur. Selon le tribunal, il y avait un manque de preuves pour justifier une arrestation, selon l'agence de presse sud-coréenne Yonhap.La demande du parquet s'inscrit dans une enquête à propos d'une fusion contestée qui eut lieu il y a cinq ans. Outre Lee, le parquet voulait aussi l'incarcération de deux autres membres de la direction de Samsung, à savoir Choi Gee-Sung et Kim Jong-Joong. Ils devraient passer vendredi devant le juge.Le trio aurait en 2015 fait gonfler artificiellement le cours boursier de l'entreprise chimique Cheil Industries en préambule à une fusion avec Samsung C&T. Avec une participation de 23,2 pour cent, Lee était le principal actionnaire de Cheil Industries. Il y aurait eu aussi du bidouillage comptable dans une filiale de Cheil Industries.Lee est le troisième Sud-Coréen le plus riche. Il est le fils aîné du président de Samsung, Lee Kun-hee, et est considéré comme son futur successeur.