Il permet en effet une reconfigurabilité des services en termes de couverture, de fréquence et de puissance, qu'importe sa position orbitale.

Quantum pourra donc s'adapter en temps réels aux besoins, changeants, des clients commerciaux. L'engin, d'une masse de 3,5 tonnes et d'une durée de vie estimée à 15 ans, sera actif dans la Bande Ku. L'appareil, qui doit être lancé le 27 juillet via une Ariane 5 depuis la base de Kourou, est le résultat d'une collaboration entre l'ESA, l'agence spatiale britannique, Eutelsat, Airbus et Surrey Satellite Technology. Il doit devenir opérationnel dans le courant du mois d'octobre.

Il permet en effet une reconfigurabilité des services en termes de couverture, de fréquence et de puissance, qu'importe sa position orbitale.Quantum pourra donc s'adapter en temps réels aux besoins, changeants, des clients commerciaux. L'engin, d'une masse de 3,5 tonnes et d'une durée de vie estimée à 15 ans, sera actif dans la Bande Ku. L'appareil, qui doit être lancé le 27 juillet via une Ariane 5 depuis la base de Kourou, est le résultat d'une collaboration entre l'ESA, l'agence spatiale britannique, Eutelsat, Airbus et Surrey Satellite Technology. Il doit devenir opérationnel dans le courant du mois d'octobre.