La société coopérative Swift, spécialisée dans les services de messagerie et l'interfaçage logiciel pour le monde financier, vient d'annoncer que l'Espagnol Lazaro Campos succédera le 23 avril prochain à l'Américain Leonard Schrank au poste de CEO.C'est presqu'une révolution, certes préparée de longue date, pour la multinationale basée à La Hulpe. Leonard Schrank dirigeait en effet l'entreprise depuis 15 ans. Son départ était prévu initialement pour début 2008, mais le fait de lui avoir plus rapidement trouvé un successeur à visiblement accéléré la transition de quelques mois. Swift dément que le changement de CEO soit lié à "l'Affaire Swift" qui a défrayé la chronique il y a quelques mois, lorsqu'on a appris que la société avait transmis des informations confidentielles au gouvernement américain.Leonard Schrank était issu du monde IT, puisqu'après avoir obtenu son diplôme au prestigieux MIT de Boston, il a fondé une société de logiciels. Son successeur travaille depuis 20 ans chez Swift. Il y a occupé divers postes liés à la gestion produits, à l'éducation, à la normalisation et au marketing. Il est plus classiquement issu du monde bancaire. Il a en effet dirigé la division internationale de Banc Agricol avant de rejoindre Swift.

La société coopérative Swift, spécialisée dans les services de messagerie et l'interfaçage logiciel pour le monde financier, vient d'annoncer que l'Espagnol Lazaro Campos succédera le 23 avril prochain à l'Américain Leonard Schrank au poste de CEO.C'est presqu'une révolution, certes préparée de longue date, pour la multinationale basée à La Hulpe. Leonard Schrank dirigeait en effet l'entreprise depuis 15 ans. Son départ était prévu initialement pour début 2008, mais le fait de lui avoir plus rapidement trouvé un successeur à visiblement accéléré la transition de quelques mois. Swift dément que le changement de CEO soit lié à "l'Affaire Swift" qui a défrayé la chronique il y a quelques mois, lorsqu'on a appris que la société avait transmis des informations confidentielles au gouvernement américain.Leonard Schrank était issu du monde IT, puisqu'après avoir obtenu son diplôme au prestigieux MIT de Boston, il a fondé une société de logiciels. Son successeur travaille depuis 20 ans chez Swift. Il y a occupé divers postes liés à la gestion produits, à l'éducation, à la normalisation et au marketing. Il est plus classiquement issu du monde bancaire. Il a en effet dirigé la division internationale de Banc Agricol avant de rejoindre Swift.