La firme Veeam Software relativement petite est parvenue un peu plus d'une décennie après sa création de franchir le cap du milliard de dollars de chiffre d'affaires. Son cofondateur Ratmir Timashev a annoncé cette nouvelle lors de la conférence VeeamON qui se tient actuellement à Miami. Et d'ajouter immédiatement que son entreprise devra cependant s'adapter, afin d'être entièrement parée pour l'avenir. Selon Timashev, ce futur réside clairement dans le nuage hybride, qu'il décrit comme un nouvelle vague après la première consistant en la modernisation du centre de données.

Davantage d'intégrations et une meilleure orchestration

"Le backup forme encore et toujours le coeur de notre plate-forme, mais les clients conçoivent à présent toujours plus d'environnements 'cloud' hybrides avec Azure, AWS, IBM et Google et ont davantage besoin que du seul backup", précise Timashev. Veeam a quasiment inventé le marché des backups VMWare - le nom de l'entreprise y fait même référence -, mais entre-temps, l'éditeur de logiciels a continué d'évoluer. "Nous avons développé un vaste écosystème de partenaires en stockage avec, notamment, Cisco, HPE, NetApp, Nutanix et Pure Storage. De plus, nous offrons aux fournisseurs tiers la possibilité de recourir directement à nos backups par le biais d'API et de proposer par exemple des services d'analyse", déclare Mike Resseler, product strategy specialist chez Veeam. "Et désormais, nous préparons un écosystème de stockage secondaire", ajoute Resseler. Il s'agit du programme 'with Veeam' qui capitalise sur la stratégie d'intégration avec partenaires. Les premières solutions sont du reste annoncées avec Nutanix et ExaGrid.

'La valeur repose dans la récupération'

En janvier déjà, Veeam sortait une mise à jour pour l'Availability Suite, qui introduisait principalement une nouvelle et meilleure fonctionnalité en matière de migration et de déplacement de charges de travail dans le nuage, de backup résident dans le nuage et de gouvernance de données améliorée. Aujourd'hui, Veeam a aussi annoncé des améliorations à la couche d'orchestration. La versions deux de l'Availability Orchestrator autorise davantage d'automatisation au niveau de la reprise après sinistre et des migrations de données. "La version deux amène des 'restore plans' permettant la récupération instantanée de VM. Mais la récupération ailleurs par exemple est aussi parfaitement possible", selon Danny Allan, vp product strategy chez Veeam. "Cela revient à dire que la réelle valeur de notre solution réside dans la récupération, mais ce n'est possible qu'avec des sauvegardes archi-solides", comme le résume Allan.

Enfin, Veeam a répété aujourd'hui également que la version dix tant attendue de l'Availability Suite sortira bientôt et capitalisera sur les services de 'backup & replication' et ce, tant sur site que dans le nuage. Au niveau mondial, Veeam compte 350.000 clients et un écosystème regroupant désormais 64.000 partenaires de distribution et 22.500 'cloud & service partners'. Cisco, HPE, NetApp et Lenovo sont les revendeurs exclusifs.