Le fonds a été créé en septembre dernier avec pour objectif de soutenir la relance post-Covid. Il vise à renforcer la solvabilité des entreprises belges "qui travaillent sur un business plan ambitieux et durable".

Son premier bénéficiaire, Rombit, est une scale-up sise à Anvers fondée il y a dix ans. Elle est spécialisée dans les solutions technologiques pour des sites industriels. La société avait attiré l'attention au plus fort de la crise sanitaire grâce à son bracelet Romware, qui aidait notamment à maintenir la distanciation sociale entre les travailleurs.

L'investissement va, entre autres, lui permettre de se procurer des composants électroniques devenus rares sur le marché mondial. L'entreprise envisage prochainement de doubler son personnel et quadrupler ses exportations.

Le fonds a été créé en septembre dernier avec pour objectif de soutenir la relance post-Covid. Il vise à renforcer la solvabilité des entreprises belges "qui travaillent sur un business plan ambitieux et durable".Son premier bénéficiaire, Rombit, est une scale-up sise à Anvers fondée il y a dix ans. Elle est spécialisée dans les solutions technologiques pour des sites industriels. La société avait attiré l'attention au plus fort de la crise sanitaire grâce à son bracelet Romware, qui aidait notamment à maintenir la distanciation sociale entre les travailleurs.L'investissement va, entre autres, lui permettre de se procurer des composants électroniques devenus rares sur le marché mondial. L'entreprise envisage prochainement de doubler son personnel et quadrupler ses exportations.