"Ces dernières semaines, nous avons remarqué que plusieurs candidats potentiels étaient intéressés par le rachat complet de l'Imagination Technologies Group. Voilà pourquoi nous avons décidé de démarrer des négociations avec eux", fait savoir l'entreprise. Après cette annonce, le cours de l'action d'Imagination Technologies a crû de quasiment vingt pour cent.

L'entreprise signale aussi qu'elle est encore et toujours impliquée dans un litige avec Apple. Ce différend trouva son origine, lorsqu'Apple décida de concevoir sa propre puce graphique, après avoir des années durant exploité la technologie d'Imagination en la matière. Selon l'entreprise britannique, Apple ne pouvait agir ainsi sans enfreindre le droit des brevets ni reprendre à son compte des secrets industriels.

"Ces dernières semaines, nous avons remarqué que plusieurs candidats potentiels étaient intéressés par le rachat complet de l'Imagination Technologies Group. Voilà pourquoi nous avons décidé de démarrer des négociations avec eux", fait savoir l'entreprise. Après cette annonce, le cours de l'action d'Imagination Technologies a crû de quasiment vingt pour cent.L'entreprise signale aussi qu'elle est encore et toujours impliquée dans un litige avec Apple. Ce différend trouva son origine, lorsqu'Apple décida de concevoir sa propre puce graphique, après avoir des années durant exploité la technologie d'Imagination en la matière. Selon l'entreprise britannique, Apple ne pouvait agir ainsi sans enfreindre le droit des brevets ni reprendre à son compte des secrets industriels.