L'entreprise a levé 205 millions de dollars (quelque 172 millions d'euros), de l'argent provenant de Google et d'investisseurs débutants tels le Founders Fund de Peter Thiel (PayPal).

Ces fonds supplémentaires sont destinés à accélérer la recherche et, en fin de compte, à commercialiser les premiers produits, selon Neuralink dans un communiqué posté sur son blog.

Neuralink a été fondée en 2016 par Musk dans le but de faire communiquer le cerveau humain avec un PC ou un smartphone par exemple. Concrètement, la firme entend dans ce but implanter une puce (invisible) dans le cerveau.

Le premier produit de l'entreprise, baptisé N1, devrait permettre aux personnes paralysées de commander leur PC à distance. L'année dernière, Musk, par ailleurs aussi directeur de la firme automobile Tesla et de l'entreprise aéronautique SpaceX, avait procédé à la démonstration d'un prototype de l'implant sur un porc.

L'entreprise a levé 205 millions de dollars (quelque 172 millions d'euros), de l'argent provenant de Google et d'investisseurs débutants tels le Founders Fund de Peter Thiel (PayPal).Ces fonds supplémentaires sont destinés à accélérer la recherche et, en fin de compte, à commercialiser les premiers produits, selon Neuralink dans un communiqué posté sur son blog.Neuralink a été fondée en 2016 par Musk dans le but de faire communiquer le cerveau humain avec un PC ou un smartphone par exemple. Concrètement, la firme entend dans ce but implanter une puce (invisible) dans le cerveau.Le premier produit de l'entreprise, baptisé N1, devrait permettre aux personnes paralysées de commander leur PC à distance. L'année dernière, Musk, par ailleurs aussi directeur de la firme automobile Tesla et de l'entreprise aéronautique SpaceX, avait procédé à la démonstration d'un prototype de l'implant sur un porc.