L'enquête menée sur Facebook en Allemagne pourrait être bouclée cette année encore.

Il est possible que Facebook se soit rendue coupable d'abus de pouvoir en Allemagne. Dans notre pays, en France et en Autriche, des plaintes du genre avaient précédemment déjà été déposées à l'encontre de Facebook.

Le groupe, mais aussi d'autres géants technologiques contreviennent dans divers pays aux règles européennes en matière de respect de la vie privée. Selon les plaignants, ces entreprises internet forceraient les utilisateurs à accepter leur nouvelle politique de confidentialité.