La Bank of England annonce qu'à partir de 2021, le billet de cinquante livres britannique portera le visage d'Alan Turing, mais aussi une formule mathématique de ce dernier et une première version de l'Automatic Computing Engine (ACE), l'une des premières machines à conserver des données par voie électronique.

Turing a été sélectionné parmi une liste de plus de deux cent mille nominations dont 989 scientifiques. Ada Lovelace et Stephen Hawking figuraient également sur cette liste. Turing remplacera sous peu James Watt et Matthew Boulton, les inventeurs de la machine à vapeur, qui se trouvent depuis 2011 sur le billet de 50 livres.

Turing est décrit par la Bank of England comme l'un des pères des sciences informatiques et de l'intelligence artificielle (AI) et comme un excellent mathématicien, dont les travaux ont exercé un énorme impact sur notre vie de tous les jours.

Durant la Seconde Guerre Mondiale, il permit, en capitalisant sur le travail de mathématiciens polonais, de 'craquer' la machine Enigma qui codait les messages allemands. Cela lui valut en 2014 le film 'The Imitation Game'. Avant la Seconde Guerre Mondiale encore, il mit au point le Turing Test, une expérimentation permettant de déterminer si des ordinateurs peuvent se faire passer pour des humains.

Malgré ses extraordinaires mérites dans le domaine des sciences informatiques et dans celui du déchiffrage de messages durant la guerre, Turing fut arrêté en 1952 pour avoir eu une relation avec un homme, ce qui était interdit à l'époque. Turing eut le choix entre une peine de prison ou la castration chimique. Il choisit la seconde formule. Ce n'est qu'en 2009 que sortit une réhabilitation posthume, avant un pardon complet en 2013.