Inside Parts existe depuis 22 ans et propose du support IT aux PME. En reprenant cette entreprise, b-inside entend proposer à ses clients davantage de technologies en matière de sécurité, de réseaux, de postes de travail numériques, de téléphonie, de nuage et de sauvegardes.

b-inside fournit aussi du support IT, du nuage et de la voix sur IP (VoIP), mais se focalise en outre aussi sur le développement de systèmes ERP dans les secteurs du textile et de la distribution. Une niche où elle dessert des clients jusqu'en Turquie et en Algérie. L'entreprise est dirigée par Jan De Veene (CEO) et Arthur De Veene (COO) et occupe actuellement une quarantaine de personnes.

Ce rachat s'inscrit dans les plans de croissance de b-inside. En 2018, elle avait déjà mis la main sur CBM Moerman de Waregem. Tous les collaborateurs d'Inside Parts sont repris. Le propriétaire de l'entreprise reste lui aussi quelque temps à bord, le temps de supporter l'intégration d'Inside Parts. L'appellation Inside Parts disparaîtra à terme.

Inside Parts existe depuis 22 ans et propose du support IT aux PME. En reprenant cette entreprise, b-inside entend proposer à ses clients davantage de technologies en matière de sécurité, de réseaux, de postes de travail numériques, de téléphonie, de nuage et de sauvegardes.b-inside fournit aussi du support IT, du nuage et de la voix sur IP (VoIP), mais se focalise en outre aussi sur le développement de systèmes ERP dans les secteurs du textile et de la distribution. Une niche où elle dessert des clients jusqu'en Turquie et en Algérie. L'entreprise est dirigée par Jan De Veene (CEO) et Arthur De Veene (COO) et occupe actuellement une quarantaine de personnes.Ce rachat s'inscrit dans les plans de croissance de b-inside. En 2018, elle avait déjà mis la main sur CBM Moerman de Waregem. Tous les collaborateurs d'Inside Parts sont repris. Le propriétaire de l'entreprise reste lui aussi quelque temps à bord, le temps de supporter l'intégration d'Inside Parts. L'appellation Inside Parts disparaîtra à terme.