La marque de photo réputée Kodak entend vivre avec son temps: l'entreprise a en effet présenté lors du salon électronique CES de Las Vegas un premier smartphone permettant évidemment de prendre aussi des photos.

Ce smartphone "IM5" tourne sur le système d'exploitation Android et offre un écran de 12,7 centimètres. Il est équipé d'un appareil photo de 13 méga-pixels.

L'appareil accorde la priorité à la prise de vue. Via un logiciel de retouche d'images unique, les photos peuvent être adaptées et partagées. Une autre appli permet de les imprimer sur l'imprimante domestique.

"Nous ciblons ainsi un segment du marché qui a été longtemps négligé par les fabricants de smartphones", affirme-t-on chez Kodak. L'appareil serait lancé dans les prochains mois en Europe.

Manqué la révolution numérique

Kodak a été un pionnier en photographie, mais a manqué la révolution numérique. A un moment donné, l'entreprise a même dû demander à être protégée contre ses créanciers. (Belga/SD)

La marque de photo réputée Kodak entend vivre avec son temps: l'entreprise a en effet présenté lors du salon électronique CES de Las Vegas un premier smartphone permettant évidemment de prendre aussi des photos. Ce smartphone "IM5" tourne sur le système d'exploitation Android et offre un écran de 12,7 centimètres. Il est équipé d'un appareil photo de 13 méga-pixels. L'appareil accorde la priorité à la prise de vue. Via un logiciel de retouche d'images unique, les photos peuvent être adaptées et partagées. Une autre appli permet de les imprimer sur l'imprimante domestique. "Nous ciblons ainsi un segment du marché qui a été longtemps négligé par les fabricants de smartphones", affirme-t-on chez Kodak. L'appareil serait lancé dans les prochains mois en Europe. Manqué la révolution numériqueKodak a été un pionnier en photographie, mais a manqué la révolution numérique. A un moment donné, l'entreprise a même dû demander à être protégée contre ses créanciers. (Belga/SD)