Just Eat Takeaway.com, comme l'entreprise fusionnée s'appelle, met 7,3 milliards de dollars sur la table pour acquérir son pendant américain Grubhub. Le rachat sera payé en actions.

Les deux entreprises s'attendent à ce que le rachat soit entériné durant le premier trimestre de 2021, en fonction de l'accord conclu entre les actionnaires et les régulateurs. Ensuite, le siège central de l'entreprise consolidée sera établi à Amsterdam.

Ce n'est que fin avril que Just Eat a reçu le feu vert lui permettant de terminer le rachat de Takeaway.com. Dans ce but, l'entreprise a versé 7,8 milliards de dollars. Le duo est désormais dirigé par le Néerlandais Jitse Groen. L'année dernière, les deux entreprises avaient enregistré un chiffre d'affaires conjoint d'1,5 milliard d'euros. Quant à Grubhub, elle a réalisé 1,2 milliard d'euros de chiffre d'affaires.

L'agence de presse Reuters fait observer que le rachat vient à point nommé pour Grubhub. En mai, l'entreprise avait encore négocié avec Uber Eats, mais comme les deux entreprises sont très actives aux Etats-Unis, les autorités de la concurrence américaines se sont préoccupées de la position dominante que pouvait prendre la fusion de ce duo. Maintenant que Grubhub est engloutie par une firme britannico-néerlandaise, ce problème est résolu.

Just Eat Takeaway.com, comme l'entreprise fusionnée s'appelle, met 7,3 milliards de dollars sur la table pour acquérir son pendant américain Grubhub. Le rachat sera payé en actions.Les deux entreprises s'attendent à ce que le rachat soit entériné durant le premier trimestre de 2021, en fonction de l'accord conclu entre les actionnaires et les régulateurs. Ensuite, le siège central de l'entreprise consolidée sera établi à Amsterdam.Ce n'est que fin avril que Just Eat a reçu le feu vert lui permettant de terminer le rachat de Takeaway.com. Dans ce but, l'entreprise a versé 7,8 milliards de dollars. Le duo est désormais dirigé par le Néerlandais Jitse Groen. L'année dernière, les deux entreprises avaient enregistré un chiffre d'affaires conjoint d'1,5 milliard d'euros. Quant à Grubhub, elle a réalisé 1,2 milliard d'euros de chiffre d'affaires.L'agence de presse Reuters fait observer que le rachat vient à point nommé pour Grubhub. En mai, l'entreprise avait encore négocié avec Uber Eats, mais comme les deux entreprises sont très actives aux Etats-Unis, les autorités de la concurrence américaines se sont préoccupées de la position dominante que pouvait prendre la fusion de ce duo. Maintenant que Grubhub est engloutie par une firme britannico-néerlandaise, ce problème est résolu.