Hedy a été développé pour rendre la programmation plus accessible aux enfants. Grâce à cette nouvelle collaboration, Hedy sera bientôt aussi disponible en deux langues parmi les plus parlées au monde, à savoir l'hindi (615 millions de personnes) et le bengali (265 millions).

Aujourd'hui, JetLearn planche aussi sur des versions d'Hedy en langues scandinaves. Hedy existe depuis assez longtemps déjà en anglais, mandarin, néerlandais, allemand, français, italien, espagnol et portugais.

Ecart entre Scratch et Python

Hedy a été imaginé par Felienne Hermans, professeure à l'université de Leiden aux Pays-Bas. Elle dirigea aussi un groupe de recherche ciblant l'apprentissage de la programmation à LIACS (Leiden Institute of Advanced Computer Science). 'Il existait un énorme écart entre Scratch, le langage orienté objets conçu pour permettre aux enfants de s'initier à la programmation, et de véritables langages de programmation comme Python', explique-t-elle. Hedy devrait combler cet écart: 'Ce langage est au départ la simplicité même, sans trop de règles, et voit son degré de difficulté croître très progressivement au fur et à mesure des progrès enregistrés par les utilisateurs.'

En collaboration avec Dutch IT-channel.

Hedy a été développé pour rendre la programmation plus accessible aux enfants. Grâce à cette nouvelle collaboration, Hedy sera bientôt aussi disponible en deux langues parmi les plus parlées au monde, à savoir l'hindi (615 millions de personnes) et le bengali (265 millions).Aujourd'hui, JetLearn planche aussi sur des versions d'Hedy en langues scandinaves. Hedy existe depuis assez longtemps déjà en anglais, mandarin, néerlandais, allemand, français, italien, espagnol et portugais.Hedy a été imaginé par Felienne Hermans, professeure à l'université de Leiden aux Pays-Bas. Elle dirigea aussi un groupe de recherche ciblant l'apprentissage de la programmation à LIACS (Leiden Institute of Advanced Computer Science). 'Il existait un énorme écart entre Scratch, le langage orienté objets conçu pour permettre aux enfants de s'initier à la programmation, et de véritables langages de programmation comme Python', explique-t-elle. Hedy devrait combler cet écart: 'Ce langage est au départ la simplicité même, sans trop de règles, et voit son degré de difficulté croître très progressivement au fur et à mesure des progrès enregistrés par les utilisateurs.'En collaboration avec Dutch IT-channel.