C'est ainsi qu'Heather VanCura, manager du Java Community Process (JCP) program office chez Sun, a confirmé que le rôle de JCP en tant que gardien des spécifications Java et des contrôles de compatibilité ne changera certainement pas. Elle considère cependant le passage à un 'open' Java comme un incitant en vue de rendre plus transparent le fonctionnement des groupes JSR (Java Specification Requests), où les spécifications sont formulées et développées dans un premier temps dans le cadre d'une implémentation de référence. VanCura insiste aussi sur le fait que cette évolution peut une fois de plus stimuler des individus à devenir membre du JCP et à adhérer aux nouveaux développements.Pour Geir Magnusson Jr. du projet Apache Harmony visant une implémentation totale de Java sous une licence entièrement 'open', la décision de Sun en faveur d'un Java 'open' ne constitue pas vraiment un contretemps pour Harmony qui va aller de l'avant parce qu'il vise aussi une mise en oeuvre extrêmement modulaire. Aujourd'hui, Harmony serait par ailleurs déjà fonctionnel à 97 pour cent environ, ce qui ne signifie pour autant pas qu'il réussirait déjà les tests de compatibilité de JCP. Par ailleurs, Harmony implémentera aussi le nouveau SE 6, après l'actuelle version SE 5.Pour le reste, les entreprises présentes à Javapolis font preuve d'une grande diversité, puisqu'on y retrouve tant un stand de recrutement pur de La Poste qu'un stand de... Microsoft. Il y a eu des moments émouvants à JavaPolis. C'est ainsi qu'une spécialiste Java a dit "oui" à la demande en mariage de son fiancé. Plus d'info [ici]

C'est ainsi qu'Heather VanCura, manager du Java Community Process (JCP) program office chez Sun, a confirmé que le rôle de JCP en tant que gardien des spécifications Java et des contrôles de compatibilité ne changera certainement pas. Elle considère cependant le passage à un 'open' Java comme un incitant en vue de rendre plus transparent le fonctionnement des groupes JSR (Java Specification Requests), où les spécifications sont formulées et développées dans un premier temps dans le cadre d'une implémentation de référence. VanCura insiste aussi sur le fait que cette évolution peut une fois de plus stimuler des individus à devenir membre du JCP et à adhérer aux nouveaux développements.Pour Geir Magnusson Jr. du projet Apache Harmony visant une implémentation totale de Java sous une licence entièrement 'open', la décision de Sun en faveur d'un Java 'open' ne constitue pas vraiment un contretemps pour Harmony qui va aller de l'avant parce qu'il vise aussi une mise en oeuvre extrêmement modulaire. Aujourd'hui, Harmony serait par ailleurs déjà fonctionnel à 97 pour cent environ, ce qui ne signifie pour autant pas qu'il réussirait déjà les tests de compatibilité de JCP. Par ailleurs, Harmony implémentera aussi le nouveau SE 6, après l'actuelle version SE 5.Pour le reste, les entreprises présentes à Javapolis font preuve d'une grande diversité, puisqu'on y retrouve tant un stand de recrutement pur de La Poste qu'un stand de... Microsoft. Il y a eu des moments émouvants à JavaPolis. C'est ainsi qu'une spécialiste Java a dit "oui" à la demande en mariage de son fiancé. Plus d'info [ici]