InviteDesk existe depuis avril 2018 et se focalise sur un logiciel permettant aux spécialistes en marketing et aux vendeurs de collaborer à des événements. Grâce à cette augmentation de capital, l'entreprise entend se préparer pour le moment où les événements pourront de nouveau être organisés.

La grande partie de l'investissement provient des trois cofondateurs, à savoir Jan Heiremans, Mark Van der kinderen (tous deux ex-Stepstone) et Matthias Goossens (ex-Adecco Group). Des actionnaires existants tels Jo Goossens, Wouter Vandeberg (SDM-Valorum) et Philip Maeyaert (ex-Deloitte) participent eux aussi à la hausse de capital.

Aujourd'hui, la jeune entreprise occupe sept personnes. D'ici 2024, elle entend atteindre le nombre de 15 collaborateurs, avec un chiffre d'affaires récurrent de 2 millions d'euros à partir de fin 2023. Elle compte parmi sa clientèle des noms comme DHL, ABN Amro, Hansgrohe, Van Marcke et Randstad.

Ce supplément d'investissement sera utilisé pour moitié pour étoffer le logiciel pour événements numériques en direct, et pour l'autre moitié à des fins d'inbound marketing' et de vente. L'entreprise entend croître tant en Belgique qu'au niveau international.

"Nous sommes à présents surtout actifs en Belgique, mais nous voulons attirer des clients vers notre logiciel dans les pays voisins aussi. Le logiciel existe déjà en français, en néerlandais, en anglais et en allemand. Nous envisageons encore d'autres pays, parce que nous pouvons assez facilement ajouter d'autres langues à notre produit", déclare Matthias Goossens.

InviteDesk existe depuis avril 2018 et se focalise sur un logiciel permettant aux spécialistes en marketing et aux vendeurs de collaborer à des événements. Grâce à cette augmentation de capital, l'entreprise entend se préparer pour le moment où les événements pourront de nouveau être organisés.La grande partie de l'investissement provient des trois cofondateurs, à savoir Jan Heiremans, Mark Van der kinderen (tous deux ex-Stepstone) et Matthias Goossens (ex-Adecco Group). Des actionnaires existants tels Jo Goossens, Wouter Vandeberg (SDM-Valorum) et Philip Maeyaert (ex-Deloitte) participent eux aussi à la hausse de capital.Aujourd'hui, la jeune entreprise occupe sept personnes. D'ici 2024, elle entend atteindre le nombre de 15 collaborateurs, avec un chiffre d'affaires récurrent de 2 millions d'euros à partir de fin 2023. Elle compte parmi sa clientèle des noms comme DHL, ABN Amro, Hansgrohe, Van Marcke et Randstad.Ce supplément d'investissement sera utilisé pour moitié pour étoffer le logiciel pour événements numériques en direct, et pour l'autre moitié à des fins d'inbound marketing' et de vente. L'entreprise entend croître tant en Belgique qu'au niveau international."Nous sommes à présents surtout actifs en Belgique, mais nous voulons attirer des clients vers notre logiciel dans les pays voisins aussi. Le logiciel existe déjà en français, en néerlandais, en anglais et en allemand. Nous envisageons encore d'autres pays, parce que nous pouvons assez facilement ajouter d'autres langues à notre produit", déclare Matthias Goossens.