Orangedotcom, qui n'est aucunement liée à l'opérateur télécom, occupe trente personnes et est spécialisée en SEA, SEO, social advertising, CRO, analytics et marketplaces. L'entreprise travaille notamment pour Samsung, Red Bull et Tony's Chocolonely.

'Nous assistons depuis pas mal de temps à une vague de consolidations dans notre domaine, car les développements se succèdent toujours plus rapidement. Grâce à cette transaction, nous pourrons mieux desservir nos clients et accélérer notre croissance et ce, tant en largeur qu'en profondeur', déclare Michael Hardeman, qui fonda l'entreprise il y a dix ans, conjointement avec Arnoud Duiker.

Il s'agit là du deuxième rachat pour le groupe de services numériques à Amsterdam. Fin de l'année dernière déjà, il avait en effet repris Booming.

Orangedotcom, qui n'est aucunement liée à l'opérateur télécom, occupe trente personnes et est spécialisée en SEA, SEO, social advertising, CRO, analytics et marketplaces. L'entreprise travaille notamment pour Samsung, Red Bull et Tony's Chocolonely.'Nous assistons depuis pas mal de temps à une vague de consolidations dans notre domaine, car les développements se succèdent toujours plus rapidement. Grâce à cette transaction, nous pourrons mieux desservir nos clients et accélérer notre croissance et ce, tant en largeur qu'en profondeur', déclare Michael Hardeman, qui fonda l'entreprise il y a dix ans, conjointement avec Arnoud Duiker.Il s'agit là du deuxième rachat pour le groupe de services numériques à Amsterdam. Fin de l'année dernière déjà, il avait en effet repris Booming.