Jusqu'à la fin de l'année, il sera interdit de jouer à Pokémon Go entre 22 heures et 7 heures du matin dans ce village. Voilà qui devrait garantir le calme nocturne à ses 35 habitants.

Depuis quelques mois déjà, Lillo est littéralement envahi par des chasseurs enthousiastes de Pokémons, parce qu'on y trouve des exemplaires très rares des petits monstres virtuels. C'est surtout le soir et la nuit que ces chasseurs causent pas mal de nuisances, notamment du fait que beaucoup d'entre eux boivent de l'alcool. Le bourgmestre Bart De Wever (N-VA) avait déjà pris des mesures comme des ramassages de déchets supplémentaires et davantage de patrouilles de police, mais c'est surtout avec l'entreprise à l'initiative de Pokémon Go - Niantic - qu'une solution était recherchée.

Règlement de police

"Nous avons écrit à l'entreprise, qui nous avait promis de retirer les Pokémons de Lillo, mais tel n'a finalement pas été le cas", a déclaré De Wever ce lundi. "Nous estimons que l'instauration d'un couvre-feu n'est pas une bonne idée. Voilà pourquoi nous optons à présent pour un règlement de police provisoire jusqu'à la fin de l'année. La police pourra ainsi réprimer les nuisances"

Toutes les fractions présentes au sein du conseil communal ont approuvé ce règlement.

(Belga/WK)

Jusqu'à la fin de l'année, il sera interdit de jouer à Pokémon Go entre 22 heures et 7 heures du matin dans ce village. Voilà qui devrait garantir le calme nocturne à ses 35 habitants.Depuis quelques mois déjà, Lillo est littéralement envahi par des chasseurs enthousiastes de Pokémons, parce qu'on y trouve des exemplaires très rares des petits monstres virtuels. C'est surtout le soir et la nuit que ces chasseurs causent pas mal de nuisances, notamment du fait que beaucoup d'entre eux boivent de l'alcool. Le bourgmestre Bart De Wever (N-VA) avait déjà pris des mesures comme des ramassages de déchets supplémentaires et davantage de patrouilles de police, mais c'est surtout avec l'entreprise à l'initiative de Pokémon Go - Niantic - qu'une solution était recherchée.Règlement de police"Nous avons écrit à l'entreprise, qui nous avait promis de retirer les Pokémons de Lillo, mais tel n'a finalement pas été le cas", a déclaré De Wever ce lundi. "Nous estimons que l'instauration d'un couvre-feu n'est pas une bonne idée. Voilà pourquoi nous optons à présent pour un règlement de police provisoire jusqu'à la fin de l'année. La police pourra ainsi réprimer les nuisances"Toutes les fractions présentes au sein du conseil communal ont approuvé ce règlement.(Belga/WK)