L'ajout du chiffre '2' est une surprise dans la mesure où quasiment tout le monde estimait que les processeurs s'appelleraient simplement Core Duo/Solo flanqué d'un numéro de type supérieur par comparaison avec les processeurs précédents. Avec le '2', Intel entend manifestement donner un signal clair qu'il s'agit d'une nouvelle génération de processeurs.Ce qui est surprenant, c'est que l'indication du nom ne sera pas visible, ni qu'il s'agira d'un processeur mobile ou desktop. La différence entre ces modèles résidera dans le numéro de type. Selon le site d'actualité Cnet, les processeurs desktop Conroe se verront attribuer des numéros de type des séries 4000 et 6000, tandis que les modèles Merom pour notebooks feront partie des séries 5000 et 7000. Les processeurs économes en énergie se verront ajouter le suffixe spécial 'E' au numéro de type.On n'est pour autant pas débarassé du suffixe 'Extreme', puisqu'Intel envisage de lancer sur le marché un processeur Core 2 Extreme spécial pour les joueurs invétérés.

L'ajout du chiffre '2' est une surprise dans la mesure où quasiment tout le monde estimait que les processeurs s'appelleraient simplement Core Duo/Solo flanqué d'un numéro de type supérieur par comparaison avec les processeurs précédents. Avec le '2', Intel entend manifestement donner un signal clair qu'il s'agit d'une nouvelle génération de processeurs.Ce qui est surprenant, c'est que l'indication du nom ne sera pas visible, ni qu'il s'agira d'un processeur mobile ou desktop. La différence entre ces modèles résidera dans le numéro de type. Selon le site d'actualité Cnet, les processeurs desktop Conroe se verront attribuer des numéros de type des séries 4000 et 6000, tandis que les modèles Merom pour notebooks feront partie des séries 5000 et 7000. Les processeurs économes en énergie se verront ajouter le suffixe spécial 'E' au numéro de type.On n'est pour autant pas débarassé du suffixe 'Extreme', puisqu'Intel envisage de lancer sur le marché un processeur Core 2 Extreme spécial pour les joueurs invétérés.