Permettre l'apprentissage profond sur chaque plate-forme possible: tel est l'objectif de la jeune entreprise Vertex.AI installée à Seattle. Intel reprend l'entreprise et ses sept membres du personnel. Les fondateurs feront aussi leur entrée chez Intel. Rien n'a filtré à propos du montant versé par cette dernière.

L'équipe de Vertex.AI sera hébergée au sein de la branche Movidius et plus exactement dans le département Artificial Intelligence Products Group d'Intel. Ce département a vu le jour après le rachat de Movidius en 2016. D'un communiqué émanant de Vertex.AI, il apparaît qu'Intel développera plus avant le projet open source PlaidML (une structure rendant accessible l'apprentissage profond, ndlr).

Ce rachat s'inscrit dans la transformation qu'Intel effectue par la force des choses. L'entreprise, qui doit sa réputation à ses processeurs, a en effet manqué le train crucial des puces mobiles et est bien décidée à ne plus répéter cette erreur. Intel mise à présent fortement sur la recherche et le développement en AI et sur son impact dans l'IT. Vertex s'inscrit parfaitement dans cette vision, car elle lance un pont entre de puissants processeurs et la manière de les utiliser effectivement pour intégrer l'AI dans les applis.