Intel disposera pour un montant non cité d'une participation de 15 pour cent dans Here. Conjointement avec le service cartographique, l'entreprise mettra au point des mises à jour en temps réel de cartes pour les véhicules (fortement) automatisés.

Here appartient actuellement en grande partie à Daimler, BMW et Volkswagen, après que ces constructeurs automobiles allemands l'aient racheté pour 2,9 milliards de dollars à Nokia. Le mois dernier, deux entreprises chinoises et un fonds de Singapour y ont pris une participation conjointe de dix pour cent.

En septembre, l'entreprise de cartes annonçait encore qu'elle préparait de nouveaux services pour la circulation en vue de permettre aux conducteurs d'évaluer l'état des routes et du trafic à l'aide des données d'autres véhicules.