Robert Swan (58 ans) sera le septième CEO de l'histoire d'Intel, qui remonte à cinquante ans déjà. Il a travaillé précédemment chez eBay, où il fut pendant neuf ans le directeur financier, un poste qu'il occupait aussi chez Intel depuis 2016.

Plusieurs candidats ont été envisagés, mais comme le CEO ad intérim a bien dirigé l'entreprise ces sept derniers mois, il peut désormais occuper définitivement cette fonction. "Les prestations de Bob, sa connaissance de l'entreprise, sa maîtrise de notre stratégie de croissance et le respect qu'il a inspiré à nos clients, à nos propriétaires et auprès de ses collègues nous ont convaincus qu'il est le parfait manager pour diriger Intel", peut-on lire dans un communiqué émanant du conseil d'administration de l'entreprise.

A présent que Swan est officiellement devenu le PDG d'Intel, l'entreprise va aussi rechercher un nouveau directeur financier. En attendant, c'est Todd Underwood qui assumera cette tâche.

L'ex-directeur d'Intel, Brian Krzanich, avait été poussé vers la sortie l'année dernière au terme d'une longue carrière au sein d'Intel. Il avait entretenu une relation avec une collaboratrice, ce qui est strictement interdit de la part des managers chez Intel. Le directeur déchu a entre-temps retrouvé un emploi.