La transaction devrait être bouclée d'ici un an, après le feu vert des autorités mais aussi des actionnaires de Towers. Les conseils d'administration respectifs sont eux déjà unanimes quant à l'opération.

L'objectif d'Intel est de renforcer sa capacité de production, sur fond de pénurie mondiale de semi-conducteurs depuis la reprise post-Covid. Tower est déjà actif aux États-Unis et en Asie.

La transaction devrait être bouclée d'ici un an, après le feu vert des autorités mais aussi des actionnaires de Towers. Les conseils d'administration respectifs sont eux déjà unanimes quant à l'opération.L'objectif d'Intel est de renforcer sa capacité de production, sur fond de pénurie mondiale de semi-conducteurs depuis la reprise post-Covid. Tower est déjà actif aux États-Unis et en Asie.