Lors de sa conférence de presse au salon électronique CES, Intel a présenté quelques nouveaux processeurs dans la série Jasper Lake. Il s'agit de puces Pentium Silver et Celeron à 10 nm surtout destinées à du matériel scolaire, tels les Chromebooks. Il est question de six puces, quatre quadri-coeur et deux bi-coeur, améliorées au niveau de leur consommation et de leurs performances générales par rapport aux versions précédentes. Pour les utilisateurs professionnels (et donc pour les ordinateurs portables plus coûteux), l'entreprise parle d'une onzième génération de processeurs Core vPro, aussi appelés Tiger Lake. Ces puces ont été lancées l'année passée pour les consommateurs, mais elles existent depuis assez longtemps déjà pour les utilisateurs professionnels et les réseaux IT dans les entreprises. La série reçoit deux nouvelles puces Core i7 et deux Core i5 à 10 nm Superfin équipées pour le wifi, les calculs AI et l'imagerie.

Dans un proche avenir

Et puis il y a les joueurs. Intel a annoncé pour eux deux nouvelles variantes de la Core i7 Special Edition H35 pour ordinateurs portables de jeu. Il s'agit d'une puce Tiger Lake à 10 nm à quatre coeurs Willow Cove, cadencée jusqu'à 5 GHz. Une autre version à huit coeurs devrait encore être quelque peu plus performante. Ces puces devraient être lancées au printemps.

Plus tard cette année, on devrait encore voir sortir un nouveau processeur Rocket Lake-S, onzième génération de la série Intel Core S pour desktops. Il s'agit d'une puce à 14 nm à vitesses d'horloge jusqu'à 5,3 GHz et intégrant huit coeurs Cypress Cove.

La douzième génération de l'Alder Lake se fera attendre jusqu'en automne. Intel planifie une puce SuperFin à 10 nm intégrant deux systèmes différents, l'un pour les tâches hautes performances lourdes et l'autre davantage économe en énergie. Mais cela, ce n'est pas encore pour tout de suite.

Vu au CES

Le Consumer Electronics Show est l'un des plus importants salons technologiques au monde et un véritable paradis pour les amateurs de gadgets et autres produits électroniques. L'événement est organisé chaque année en janvier à Las Vegas, mais de manière virtuelle cette fois au moyen de toute une série de conférences de presse et de présentations de produits en ligne. Data News suit pour vous toute l'actualité en provenance de la ville du jeu.

Lors de sa conférence de presse au salon électronique CES, Intel a présenté quelques nouveaux processeurs dans la série Jasper Lake. Il s'agit de puces Pentium Silver et Celeron à 10 nm surtout destinées à du matériel scolaire, tels les Chromebooks. Il est question de six puces, quatre quadri-coeur et deux bi-coeur, améliorées au niveau de leur consommation et de leurs performances générales par rapport aux versions précédentes. Pour les utilisateurs professionnels (et donc pour les ordinateurs portables plus coûteux), l'entreprise parle d'une onzième génération de processeurs Core vPro, aussi appelés Tiger Lake. Ces puces ont été lancées l'année passée pour les consommateurs, mais elles existent depuis assez longtemps déjà pour les utilisateurs professionnels et les réseaux IT dans les entreprises. La série reçoit deux nouvelles puces Core i7 et deux Core i5 à 10 nm Superfin équipées pour le wifi, les calculs AI et l'imagerie.Et puis il y a les joueurs. Intel a annoncé pour eux deux nouvelles variantes de la Core i7 Special Edition H35 pour ordinateurs portables de jeu. Il s'agit d'une puce Tiger Lake à 10 nm à quatre coeurs Willow Cove, cadencée jusqu'à 5 GHz. Une autre version à huit coeurs devrait encore être quelque peu plus performante. Ces puces devraient être lancées au printemps.Plus tard cette année, on devrait encore voir sortir un nouveau processeur Rocket Lake-S, onzième génération de la série Intel Core S pour desktops. Il s'agit d'une puce à 14 nm à vitesses d'horloge jusqu'à 5,3 GHz et intégrant huit coeurs Cypress Cove.La douzième génération de l'Alder Lake se fera attendre jusqu'en automne. Intel planifie une puce SuperFin à 10 nm intégrant deux systèmes différents, l'un pour les tâches hautes performances lourdes et l'autre davantage économe en énergie. Mais cela, ce n'est pas encore pour tout de suite.