Il s'agit d'une usine de production et d'assemblage de puces située à Saigon, dont la construction avait été annoncée en 2006 déjà et dans laquelle un milliard de dollars avait été investi à l'époque.

A présent, Intel signale qu'elle a durant le deuxième semestre de l'année dernière injecté 475 millions de dollars supplémentaires dans l'usine. Celle-ci occupe actuellement 2.700 personnes, qui travaillent notamment sur des produits 5G, des processeurs intégrant la technologie hybride d'Intel et des CPU Intel Core de la 10ème génération.

Le choix d'étendre le site vietnamien n'est pas un hasard. Ces dix dernières années, les tensions diplomatiques entre la Chine et les Etats-Unis n'ont fait que se renforcer, ce qui fait que produire (à bon marché) en Chine est devenu plus difficile. Voilà pourquoi certains acteurs américains tels Apple et maintenant aussi Intel déplacent leur production vers d'autres pays comme le Vietnam.

Il s'agit d'une usine de production et d'assemblage de puces située à Saigon, dont la construction avait été annoncée en 2006 déjà et dans laquelle un milliard de dollars avait été investi à l'époque.A présent, Intel signale qu'elle a durant le deuxième semestre de l'année dernière injecté 475 millions de dollars supplémentaires dans l'usine. Celle-ci occupe actuellement 2.700 personnes, qui travaillent notamment sur des produits 5G, des processeurs intégrant la technologie hybride d'Intel et des CPU Intel Core de la 10ème génération.Le choix d'étendre le site vietnamien n'est pas un hasard. Ces dix dernières années, les tensions diplomatiques entre la Chine et les Etats-Unis n'ont fait que se renforcer, ce qui fait que produire (à bon marché) en Chine est devenu plus difficile. Voilà pourquoi certains acteurs américains tels Apple et maintenant aussi Intel déplacent leur production vers d'autres pays comme le Vietnam.