L'extension portera notamment sur les unités de conditionnement et de tests des semi-conducteurs d'Intel dans ce pays asiatique. La production devrait débuter en 2024, explique M. Gelsinger, qui pense que la pénurie pourrait durer jusqu'en 2023.

Les grands constructeurs automobiles et groupes technologiques ont dû réduire leur production en raison d'une pénurie de puces électroniques sur le marché mondial. Selon les autorités malaises, cet investissement créera plus de 4.000 nouveaux emplois.

L'extension portera notamment sur les unités de conditionnement et de tests des semi-conducteurs d'Intel dans ce pays asiatique. La production devrait débuter en 2024, explique M. Gelsinger, qui pense que la pénurie pourrait durer jusqu'en 2023.Les grands constructeurs automobiles et groupes technologiques ont dû réduire leur production en raison d'une pénurie de puces électroniques sur le marché mondial. Selon les autorités malaises, cet investissement créera plus de 4.000 nouveaux emplois.