Cette opération est destinée à améliorer la position concurrentielle du géant des puces. Pour la fin de cette année, 7.500 employés devraient déjà avoir quitté l'entreprise, et tout devrait être terminé vers le milieu de l'an prochain. En 2007, Intel entend ainsi économiser deux milliards de dollars et même trois milliards de dollars annuellement à partir de 2008.Le couperet est surtout tombé sur le personnel de management, de marketing et IT. Les 7.500 personnes qui s'en iront cette année encore, sont en effet surtout actives dans ces secteurs. Les licenciements de l'an prochain concernent davantage de fonctions, y compris dans les usines de production. Intel estime que cette opération lui coûtera quelque 200 millions de dollars.

Cette opération est destinée à améliorer la position concurrentielle du géant des puces. Pour la fin de cette année, 7.500 employés devraient déjà avoir quitté l'entreprise, et tout devrait être terminé vers le milieu de l'an prochain. En 2007, Intel entend ainsi économiser deux milliards de dollars et même trois milliards de dollars annuellement à partir de 2008.Le couperet est surtout tombé sur le personnel de management, de marketing et IT. Les 7.500 personnes qui s'en iront cette année encore, sont en effet surtout actives dans ces secteurs. Les licenciements de l'an prochain concernent davantage de fonctions, y compris dans les usines de production. Intel estime que cette opération lui coûtera quelque 200 millions de dollars.