'Avec ING Labs Brussels, nous garantissons un encadrement spécifique en vue de mieux adapter les innovations aux besoins particuliers tant de la banque que de ses clients, et nous créons un environnement permettant de lancer plus rapidement sur le marché des idées innovantes et disruptives', explique Stephanie Van Avesaat, Head of ING Labs Brussels & Innovation Lead ING Belgium, dans un communiqué de presse. "Nous y arrivons en collaborant et en combinant la connaissance et la réseautique au sein d'ING avec la connaissance et les compétences d'autres partenaires."

L'accélérateur convient aux scale-ups qui veulent peaufiner leur produit ou service pour un plus vaste marché. ING développera avec elles une preuve de concept et mettra à leur disposition des spécialistes et mentors tant internes qu'externes et ce, via des 'masterclasses'.

Au niveau mondial, 350 entreprises se sont déjà enregistrées pour bénéficier de l'accélérateur, dont sept ont été sélectionnées pour la Belgique. La plus étonnante d'entre elles s'appelle FINN, une startup de 'banking of things'. Cette petite entreprise permet à des appareils intelligents d'effectuer de manière autonome des transactions financières.

ING Labs Brussels est un prolongement de FinTech Village, un précédent accélérateur pour jeunes pousses d'ING Belgium.

'Avec ING Labs Brussels, nous garantissons un encadrement spécifique en vue de mieux adapter les innovations aux besoins particuliers tant de la banque que de ses clients, et nous créons un environnement permettant de lancer plus rapidement sur le marché des idées innovantes et disruptives', explique Stephanie Van Avesaat, Head of ING Labs Brussels & Innovation Lead ING Belgium, dans un communiqué de presse. "Nous y arrivons en collaborant et en combinant la connaissance et la réseautique au sein d'ING avec la connaissance et les compétences d'autres partenaires."L'accélérateur convient aux scale-ups qui veulent peaufiner leur produit ou service pour un plus vaste marché. ING développera avec elles une preuve de concept et mettra à leur disposition des spécialistes et mentors tant internes qu'externes et ce, via des 'masterclasses'. Au niveau mondial, 350 entreprises se sont déjà enregistrées pour bénéficier de l'accélérateur, dont sept ont été sélectionnées pour la Belgique. La plus étonnante d'entre elles s'appelle FINN, une startup de 'banking of things'. Cette petite entreprise permet à des appareils intelligents d'effectuer de manière autonome des transactions financières. ING Labs Brussels est un prolongement de FinTech Village, un précédent accélérateur pour jeunes pousses d'ING Belgium.