Hier, Imec a signé une déclaration d'intention avec SemIndia en vue de stimuler la production de semi-conducteurs en Inde. L'entreprise souhaite lancer en 2007 la première ligne de production de semi-conducteurs du pays. Dans deux ans, elle devrait tourner à plein régime. Imec assistera SemIndia en tant que partenaire stratégique dans la recherche. Dans une première phase, cela concernerait des générations de technologies de puces "matures", comme 130 nm et 90 nm. Ce ne serait qu'ensuite que viendraient les puces à 45nm.Et aujourd'hui, Imec signe une déclaration d'intention similaire avec l'Indian Institute of Science à Bangalore. Cet institut a lancé un centre de recherches en matière de nanotechnologie, et Imec lui prodiguera son savoir-faire.Selon Imec, ces accords devraient aider les entreprises belges à mieux aborder le marché asiatique.

Hier, Imec a signé une déclaration d'intention avec SemIndia en vue de stimuler la production de semi-conducteurs en Inde. L'entreprise souhaite lancer en 2007 la première ligne de production de semi-conducteurs du pays. Dans deux ans, elle devrait tourner à plein régime. Imec assistera SemIndia en tant que partenaire stratégique dans la recherche. Dans une première phase, cela concernerait des générations de technologies de puces "matures", comme 130 nm et 90 nm. Ce ne serait qu'ensuite que viendraient les puces à 45nm.Et aujourd'hui, Imec signe une déclaration d'intention similaire avec l'Indian Institute of Science à Bangalore. Cet institut a lancé un centre de recherches en matière de nanotechnologie, et Imec lui prodiguera son savoir-faire.Selon Imec, ces accords devraient aider les entreprises belges à mieux aborder le marché asiatique.