Il s'agit de la faille portant le code CVE-2015-7649, ce qu'on appelle en jargon un 'memory corruption hole' qui permet à des pirates d'attaquer à distance avec le code les machines Windows ou Mac.

La brèche a été découverte par Fortinet. Pour la colmater, les utilisateurs sont invités à télécharger la nouvelle version de Shockwave, à savoir la version 12.2.1.171.

Il s'agit de la faille portant le code CVE-2015-7649, ce qu'on appelle en jargon un 'memory corruption hole' qui permet à des pirates d'attaquer à distance avec le code les machines Windows ou Mac. La brèche a été découverte par Fortinet. Pour la colmater, les utilisateurs sont invités à télécharger la nouvelle version de Shockwave, à savoir la version 12.2.1.171.