Quelque 570 millions de ces smartphones supporteront la 5G. Voilà ce que prévoit IDC dans son rapport Worldwide Quarterly Mobile Phone Tracker qui tient à jour la croissance sur le marché des smartphones. Ce gigantesque nombre d'appareils fabriqués représente une progression de 7,4 pour cent par rapport à l'année dernière, mais la comparaison avec la période d'avant Covid est moins évidente. 'Les principaux marchés au monde, dont la Chine, les Etats-Unis et l'Europe Occidentale ne sont pas encore entièrement revenus à la situation de 2019, mais les marchés croissants tels l'Inde, le Japon, le Moyen-Orient et l'Afrique se caractérisent, eux, par un rétablissement plus rapide', selon IDC.

Parmi les appareils expédiés vers les lieux de vente, ceux d'Apple progressent de 13,9 pour cent, alors que les modèles Android croissent de 6,2 pour cent. Ce qui ne manque pas d'étonner, c'est la hausse du nombre de téléphones 'premium' expédiés. La quantité d'appareils coûtant plus de mille dollars a progressé le trimestre dernier de 116 pour cent par rapport au trimestre correspondant de 2020.

5G

Pour ce qui est des appareils expédiés, la 5G constitue un facteur important, surtout aujourd'hui que les vendeurs mettent toujours davantage l'accent sur cette technologie. Les téléphones 5G sont en moyenne quelque peu plus chers que les appareils 4G, ce qui ne peut que profiter aux rentrées financières. La plupart des smartphones 5G sont actuellement vendus en Chine, qui représente 47,1 pour cent de part du marché mondial. On trouve ensuite les Etats-Unis avec 16 pour cent, l'Inde avec 6,1 pour cent et le Japon avec 4,1 pour cent, selon IDC. D'ici la fin de l'année prochaine, le cabinet d'analystes s'attend à ce que les téléphones 5G représentent plus de la moitié des appareils écoulés.

Quelque 570 millions de ces smartphones supporteront la 5G. Voilà ce que prévoit IDC dans son rapport Worldwide Quarterly Mobile Phone Tracker qui tient à jour la croissance sur le marché des smartphones. Ce gigantesque nombre d'appareils fabriqués représente une progression de 7,4 pour cent par rapport à l'année dernière, mais la comparaison avec la période d'avant Covid est moins évidente. 'Les principaux marchés au monde, dont la Chine, les Etats-Unis et l'Europe Occidentale ne sont pas encore entièrement revenus à la situation de 2019, mais les marchés croissants tels l'Inde, le Japon, le Moyen-Orient et l'Afrique se caractérisent, eux, par un rétablissement plus rapide', selon IDC.Parmi les appareils expédiés vers les lieux de vente, ceux d'Apple progressent de 13,9 pour cent, alors que les modèles Android croissent de 6,2 pour cent. Ce qui ne manque pas d'étonner, c'est la hausse du nombre de téléphones 'premium' expédiés. La quantité d'appareils coûtant plus de mille dollars a progressé le trimestre dernier de 116 pour cent par rapport au trimestre correspondant de 2020.Pour ce qui est des appareils expédiés, la 5G constitue un facteur important, surtout aujourd'hui que les vendeurs mettent toujours davantage l'accent sur cette technologie. Les téléphones 5G sont en moyenne quelque peu plus chers que les appareils 4G, ce qui ne peut que profiter aux rentrées financières. La plupart des smartphones 5G sont actuellement vendus en Chine, qui représente 47,1 pour cent de part du marché mondial. On trouve ensuite les Etats-Unis avec 16 pour cent, l'Inde avec 6,1 pour cent et le Japon avec 4,1 pour cent, selon IDC. D'ici la fin de l'année prochaine, le cabinet d'analystes s'attend à ce que les téléphones 5G représentent plus de la moitié des appareils écoulés.