IBM entend transférer une grande partie de ces 5.000 postes de travail en Inde. Voilà ce qu'ont déclaré 'des sources bien informées' à de grands journaux et agences de presse américains.

Les emplois disparaîtraient surtout dans la 'business services unit' d'IBM. Il s'agit de quelque 4 pour cent du personnel d'IBM aux Etats-Unis. Fin 2008, IBM occupait 400.000 personnes, dont 115.000 aux Etats-Unis. En janvier déjà, IBM aurait annoncé à 4.600 collaborateurs que leur job était superflu.

IBM n'a pas souhaité commenté cette information.

IBM entend transférer une grande partie de ces 5.000 postes de travail en Inde. Voilà ce qu'ont déclaré 'des sources bien informées' à de grands journaux et agences de presse américains. Les emplois disparaîtraient surtout dans la 'business services unit' d'IBM. Il s'agit de quelque 4 pour cent du personnel d'IBM aux Etats-Unis. Fin 2008, IBM occupait 400.000 personnes, dont 115.000 aux Etats-Unis. En janvier déjà, IBM aurait annoncé à 4.600 collaborateurs que leur job était superflu. IBM n'a pas souhaité commenté cette information.