Un brevet a été demandé auprès de l'US Patent Office pour cette invention, comme il apparaît de documents. IBM a intégré au drone toutes sortes de caméras et une technologie biométrique. L'ex-fabricant d'ordinateurs se concentre à présent toujours plus sur des domaines tels l'intelligence artificielle et la fourniture de services dans le nuage.

On ne sait cependant pas clairement si cette demande d'un brevet signifie que l'entreprise veuille vraiment lancer le 'coffee drone' sur le marché. IBM a en tout cas refusé de faire le moindre commentaire au journal. A USA Today, un autre média qui s'intéressait lui aussi au drone, un porte-parole d'IBM a tenu les propos suivants: "IBM encourage ses chercheurs à aller de l'avant et ce, même si leurs inventions ne se matérialisent pas toujours en produits commerciaux.''