IBM a terminé son troisième trimestre sur un chiffre d'affaires de 18 milliards de dollars, ce qui représente une diminution de 3,9 pour cent sur une base annuelle. Le rachat de RedHat a été récemment entériné. Les connaisseurs du marché avaient pourtant prévu une hausse du chiffre d'affaires du fait que les résultats de Red Hat seraient pour la première fois repris dans les résultats d'IBM.

Le géant technologique a versé quasiment 34 milliards de dollars pour acquérir Red Hat. En effectuant ce rachat, IBM entend raffermir sa position sur le marché des nuages. Red Hat a ajouté ces trois derniers mois 371 millions de dollars au chiffre d'affaires ajusté d'IBM, ce qui était plus que les 350 millions de dollars estimés par Big Blue. La division 'cloud' d'IBM a enregistré une progression de 11 pour cent de son chiffre d'affaires à 5 milliards de dollars.

Son bénéfice net s'est établi à 1,7 milliard de dollars contre 2,7 milliards un an auparavant. Ici encore, le résultat a été quelque peu meilleur que prévu.