Durant cet événement, IBM a annoncé une série de nouvelles collaborations avec plusieurs entreprises en vue de faire en sorte que l'internet des choses devienne rapidement accessible à de nouveaux groupes-cibles et transforme leurs modèles commerciaux. Ces accords de collaboration ont été conclus notamment avec VISA, la SNCF, Bosch, Philips Lighting, Schaeffler, Ricoh, Panasonic, Walmart, Indiegogo, AIG, Local Motors, ISS et KONE.

L'internet des choses (IoT) a, selon IBM, évolué du stade de concept prometteur à celui de marché, dont la valeur pourrait atteindre pas moins de 14,2 billions de dollars en 2022. A en croire IBM, toutes ces entreprises ne veulent pas laisser passer cette opportunité. Chaque seconde, l'IoT modifie en effet la façon dont les gens peuvent interagir avec le monde qui les entoure.

Le cabinet d'études IHS estime que d'ici 2020, il y aura 30,7 milliards d'appareils connectés, contre 'seulement' 15,4 milliards en 2015. Actuellement, l'IoT aide les entreprises à étendre leur focus de la maintenance aux services irréprochables, mais aussi à faciliter la vie des consommateurs et à générer de nouveaux revenus.

En collaboration avec Dutch IT-Channel.