iBanFirst existe depuis 2013 et a récolté 15 millions d'euros fin de l'année dernière. Le rachat de la Betaal- en Wisselmaatschappij (NBWM) néerlandaise s'inscrit dans le plan de croissance internationale de l'entreprise. Le montant du rachat n'a pas été communiqué.

Pour les clients de NBWM, il n'y aura guère de changements, à cette exception près que l'appellation de la firme néerlandaise disparaîtra et que les clients utiliseront désormais la plate-forme d'iBanFirst. Ils pourront dorénavant recourir aux numéros de compte IBAN et à des possibilités supplémentaires pour commercer dans plusieurs devises.

iBanFirst a été fondée par l'entrepreneur français Pierre-Antoine Dusoulier. Ses investisseurs sont principalement français. Mais l'entreprise a son siège à Bruxelles, afin d'attirer plus aisément les clients européens. Les fondateurs de NBWM, à savoir PJ Datema et Peter Comstock, ne sont pas des inconnus pour Dusoulier. "Nous avons travaillé ensemble chez Saxo Bank. Ils ont commencé plus ou moins au même moment que nous à s'intéresser à la problématique des paiements internationaux pour entreprises. Je suis impressionné par ce qu'ils ont réalisé aux Pays-Bas. NBWM possède des équipes techniques extrêmement compétentes, capables de répondre aux besoins de clients très spécialisés", précise Dusoulier.