Le géant des réseaux Alcatel-Lucent essuie une perte trimestrielle pour la huitième fois de suite. Il s'est vu contraint d'amortir une fois encore 3,91 milliards d'euros.

En net, la perte au quatrième trimestre s'est établie à 3,89 milliards d'euros contre 2,58 milliards au cours de la même période de l'année précédente. Les analystes n'avaient pas escompté un amortissement d'une telle ampleur.

Le chiffre d'affaires d'Alcatel-Lucent a régressé de 5,3 pour cent à 4,95 milliards d'euros. L'entreprise a ainsi fait mieux que prévu, puisque les analystes tablaient sur un chiffre d'affaires de 4,8 milliards d'euros.

Malgré les piètres résultats, l'entreprise envisage d'atteindre le seuil de rentabilité en 2009.

Source: Cash.be

Le géant des réseaux Alcatel-Lucent essuie une perte trimestrielle pour la huitième fois de suite. Il s'est vu contraint d'amortir une fois encore 3,91 milliards d'euros. En net, la perte au quatrième trimestre s'est établie à 3,89 milliards d'euros contre 2,58 milliards au cours de la même période de l'année précédente. Les analystes n'avaient pas escompté un amortissement d'une telle ampleur. Le chiffre d'affaires d'Alcatel-Lucent a régressé de 5,3 pour cent à 4,95 milliards d'euros. L'entreprise a ainsi fait mieux que prévu, puisque les analystes tablaient sur un chiffre d'affaires de 4,8 milliards d'euros. Malgré les piètres résultats, l'entreprise envisage d'atteindre le seuil de rentabilité en 2009. Source: Cash.be