Des documents transmis hier mardi à San Francisco, il ressort que selon Huawei, Samsung enfreint onze brevets relatifs à la norme industrielle pour la quatrième génération d'appareils mobiles. Huawei exige un dédommagement, mais à ce que l'on sache, l'entreprise n'a pas demandé un blocage des ventes de produits Samsung aux Etats-Unis.

Ces brevets portent sur des systèmes de communication et du software pour les réseaux LTE. Huawei affirme avoir proposé à Samsung de déterminer un tarif honnête, mais Samsung refuserait tout simplement de payer.

Un procès est en cours aussi à Shenzhen, là où Huawei est établie. (Belga/WK)

Des documents transmis hier mardi à San Francisco, il ressort que selon Huawei, Samsung enfreint onze brevets relatifs à la norme industrielle pour la quatrième génération d'appareils mobiles. Huawei exige un dédommagement, mais à ce que l'on sache, l'entreprise n'a pas demandé un blocage des ventes de produits Samsung aux Etats-Unis.Ces brevets portent sur des systèmes de communication et du software pour les réseaux LTE. Huawei affirme avoir proposé à Samsung de déterminer un tarif honnête, mais Samsung refuserait tout simplement de payer.Un procès est en cours aussi à Shenzhen, là où Huawei est établie. (Belga/WK)