Hrafnsson reprend les tâches d'Assange chez WikiLeaks

27/09/18 à 18:25 - Mise à jour à 18:25

Le journaliste islandais Kristinn Hrafnsson est le nouveau rédacteur en chef du fameux site web lanceur d'alertes WikiLeaks. Il reprend donc les tâches du fondateur de Wikileaks, Julian Assange, qui se trouve encore et toujours à l'ambassade de l'Equateur à Londres.

Hrafnsson reprend les tâches d'Assange chez WikiLeaks

© REUTERS

Le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, n'a depuis six mois déjà plus eu aucun contact avec le monde extérieur. WikiLeaks a par conséquent annoncé que c'est son ex-porte-parole Hrafnsson qui en devient le nouveau rédacteur en chef.

Assange se terre depuis 2012 déjà dans l'ambassade de l'Equateur à Londres. Il y a cherché son salut, alors qu'il était en visite dans la capitale anglaise. A l'époque, la Suède avait fait parvenir une demande d'extradition à l'Angleterre, mais Assange craignait d'être extradé ensuite aux Etats-Unis.

L'Equateur possède entre-temps un autre gouvernement, et l'actuel président, Lenín Moreno Garcés, entend se débarrasser d'Assange. Depuis le mois de mars, l'Australien de 47 ans n'est plus autorisé à communiquer qu'avec son avocat. A l'entendre, Moreno négocie avec Londres à propos du départ d'Assange de la mission diplomatique de son pays. L'état de santé d'Assange y aurait empiré.

Nos partenaires