HPE cible la gestion du nuage hybride

27/11/18 à 12:16 - Mise à jour à 12:15

Source: Datanews

Hewlett Packard Enterprise étoffe sa plate-forme de nuages hybrides et accomplit de la sorte un nouveau pas vers le rôle de fournisseur IT multi-casquettes.

HPE cible la gestion du nuage hybride

© Hewlett Packard Enterprise

Le HPE Composable Cloud est une plate-forme de nuages hybrides, capable de gérer tant du matériel, des logiciels que de l'infrastructure 'cloud' publique. HPE entend ainsi offrir aux clients de nuages sur site et hybrides les mêmes fonctionnalités qu'ils peuvent trouver dans le nuage public. Le Composable Cloud nouvelle formule comprend notamment ce qu'on appelle l'automatisation à base de logiciel, ainsi qu'une API qui tente de regrouper automatisation IT, intelligence artificielle, régulation et sécurisation. Et via le 'Composable Fabric', il peut tourner sur des serveurs tant de type lame ('blade') qu'au format armoire (rack).

Direction l'hybride

Les services Composable s'inscrivent dans ce que HPE même appelle sa 'stratégie composable'. C'est là la réponse formulée par l'entreprise aux idées similaires avancées par IBM par exemple. En résumé, HPE veut offrir à ses clients les outils leur permettant de gérer leurs charges de travail et leur stockage de manière flexible, et d'attribuer par exemple de la puissance IT supplémentaire à certaines tâches à des moments où cela s'avère nécessaire. Tout comme dans le nuage public donc, mais cette fois tant sur site que dans des nuages propres et publics. "La plupart des clients savent à présent qu'ils vont avoir besoin pour leur transformation numérique d'un environnement 'cloud' hybride", explique Ric Lewis, senior VP chez HPE, lors de la conférence HPE Discover, où Data News est présent.

"Voilà qui devrait permettre aux grandes entreprises de regrouper elles-mêmes leurs charges de travail", précise Phil Davis, president Hybrid IT & chief sales officer chez HPE. "Avant, il y avait les silos, et chaque charge de travail se voyait octroyée une partie des ressources. Les services Composable permettent, eux, de se passer de ces silos et de disposer d'un pool de ressources plus fluide, utilisable où et quand c'est nécessaire." Initialement, l'idée était avec HPE Synergy de retrouver la flexibilité et l'évolutivité de, disons, un Azure ou AWS dans un centre de données sur site. On y a ajouté entre-temps des fonctionnalités pour les 'multi-clouds' et à présent aussi pour les nuages hybrides.

HPE déclare également disposer d'un 'full stack' et met en avant un ensemble apparemment complètement intégré. Ce qu'elle appelle le 'Composable Fabric' est destiné à générer la flexibilité dans le centre de données du client. En outre, on annonce l'arrivée du HPE OneSphere, un système de gestion 'as-a-service' pour nuages privées et publics, ainsi que OneView, une API de coordination permettant de relier parfaitement tous les services entre eux. Quant à HPE InfoSight, il devrait utiliser l'intelligence artificielle pour prévoir d'éventuelles erreurs et optimaliser tout l'environnement.

Le mois prochain, HPE lancera sur le marché un serveur de stockage SimpliVity intégrant Composable Fabric, alors que durant le premier trimestre de 2019, l'entreprise déploiera le Composable Cloud sur ses serveurs rack ProLiant DL.

Nos partenaires