L'entreprise danoise de sécurité Secunia, qui a découvert la faille dans les Color Laserjet 2500 et 4600, la qualifie de non critique parce qu'il est malaisé d'en abuser. "Non critique", c'est toutefois relatif. L'abus potentiel est en effet important. Via cette faille, des personnes mal intentionnées peuvent en effet lire tous les documents imprimés et même accéder, via l'imprimante, aux PC connectés. Le correctif de HP colmate la brèche dans le logiciel Toolbox qui tourne sur Windows.[Cliquez ici] pour accéder au correctif.

L'entreprise danoise de sécurité Secunia, qui a découvert la faille dans les Color Laserjet 2500 et 4600, la qualifie de non critique parce qu'il est malaisé d'en abuser. "Non critique", c'est toutefois relatif. L'abus potentiel est en effet important. Via cette faille, des personnes mal intentionnées peuvent en effet lire tous les documents imprimés et même accéder, via l'imprimante, aux PC connectés. Le correctif de HP colmate la brèche dans le logiciel Toolbox qui tourne sur Windows.[Cliquez ici] pour accéder au correctif.